Vous êtes ici : Accueil > Les jeux > Les jeux de cartes > Le Blackjack

Le Blackjack

Le Blackjack

Présentation

Le Blackjack, (souvent écrit à tort Black Jack), est un jeu de cartes, également appelé Vingt-et-Un, ou encore Twenty One. C'est un jeu de cartes très populaire dans les casinos, et également dans les casinos en ligne.

Cependant, ses origines restent méconnues. De nombreux chercheurs pensent que le Blackjack vient d'un jeu de cartes populaire, offert aux tables de casino en France au XVIIème siècle, appelé Vingt-et-Un ou "21". D'autres jeux précèdent le Vingt-et-Un, mais peu d'informations sont disponibles à leur propos.

Avant la révolution, les Français ont appris le jeu aux marins, soldats et marchands anglais. Ceux-ci le baptisèrent "Blackjack" du fait d'une règle concernant la main idéale au Vingt-et-Un : un joueur obtenant un As de Pique (dit carte noire, ou Black) et un Valet de Pique (dit Jack en anglais) pour ses deux premières cartes, recevra un gain supplémentaire. Les joueurs anglophones ont adoré cette rime et le nom a perduré.

Rapidement, le Blackjack immigra en Amérique du Nord, où sa popularité augmenta rapidement au XVIIIème siècle parmi les colons, et s'étendit ensuite à l'ouest à travers le XIXème siècle, avec la migration des pionniers. Lorsque le Nevada légalisa les jeux d'argent au XXème siècle, le Blackjack devint un pilier des casinos de Las Vegas. Depuis, le jeu a acquis de nombreuses variantes car différents casinos dans différentes régions du monde ont créé leurs propres règles.

But du jeu

En géneral, le but de la plupart des jeux de Blackjack est de battre la main du croupier en se rapprochant le plus possible du chiffre 21, sans le dépasser (bust). Il existe un certain nombre de variantes du Blackjack qui partagent toutes certaines règles basiques avec quelques légères différences. La section suivante décrit les règles et caractéristiques générales du Blackjack.

Règles du jeu

La partie oppose tous les joueurs contre la banque. Le but est d'approcher ou d'égaler 21 sans les dépasser. Dès qu'un joueur dépasse 21, on dit qu'il "saute", ou qu'il "crève" (bust), et il perd sa mise initiale.

La valeur des cartes est établie comme suit :

  • de 2 à 10, chaque carte conserve sa valeur nominale. Le 2 fait deux points, le 3 fait trois points, etc.,
  • du Valet au Roi, chaque figure vaut dix points,
  • l'As peut valoir soit un point, soit onze points, selon le souhait du joueur.

La somme des cartes exactement égale à vingt-et-un points forme un blackjack. Par exemple, un As avec une figure forment à coup sûr un blackjack. Mais si l'As sort avec un 10, ou si la somme de 21 est atteinte avec trois cartes ou plus (par exemple, un 6, un 7 et un 8), il y a également blackjack.

Déroulement de la partie

Au début de la partie, le croupier (également appelé la banque), distribue une carte visible à chaque joueur, et tire une carte visible également pour lui. Il tire ensuite pour chacun une seconde carte face visible, et une seconde carte face cachée pour lui.

Puis, il demande au premier joueur de la table (celui situé à sa gauche), s'il désire une carte supplémentaire ou pas. Si ledit joueur veut une carte, il doit l'annoncer en disant "Carte!". Celui-ci peut demander autant de cartes qu'il le souhaite. Si, après le tirage d'une carte, il a dépassé 21, il perd sa mise et le croupier passe au joueur suivant. S'il décide de s'arrêter avant (car il pense ne pas faire un meilleur score en dessous de 21, ou qu'il a le compte juste), il dit "Servi!", et le croupier peut passer au joueur suivant.

Le croupier répète cette opération jusqu'à ce que tous les joueurs soient servis.

Ensuite, le croupier joue pour lui selon une règle simple et codifiée : il tire une carte tant qu'il a moins que 17, il arrête sinon.

 - s'il fait plus de 21, tous les joueurs restants gagnent.

 - s'il fait entre 17 et 21, on départage les joueurs de la banque en fonction de la hauteur de la main du croupier.

En cas d'égalité avec la banque, le joueur récupère sa mise mais n'empoche rien de plus.

Après la distribution des premières cartes, le joueur peut utiliser d'autres possibilités de jeu.

L'assurance : Si la première carte du croupier est un As, un joueur a la possibilité de s'assurer contre son blackjack. Ainsi, si le croupier fait blackjack, le joueur garde sa mise et son assurance. En revanche, si le joueur n'a pas fait blackjack, il encaisse également les assurances. Pour s'assurer, il faut déposer une mise égale à la moitié de son enjeu.

Les paires : Lorsqu'un joueur obtient deux cartes de la même valeur, il lui est possible, en déposant la même mise que la première, d'avoir deux jeux séparés. Les deux jeux et les deux mises sont indépendants; toutefois, un joueur ayant plus de points que le banquier avec ses deux jeux et sans en avoir crevé, ramasse donc le double de ce qu'il aurait pu gagner sans paire. Si, lors du départage, une paire d'As / Dix ou d'As / figure donne lieu à un blackjack, le paiement de la mise n'est que doublé.

Matériel et comptage des cartes

Initialement, les parties de blackjack se jouaient avec un jeu unique de cinquante-deux cartes. Néanmoins, l'apparition de techniques de comptage de cartes, c'est-à-dire de personnes capables de retenir l'ordre de sortie des cartes (le jeu n'étant jamais battu ou coupé), a poussé les casinos à réhausser le niveau en utilisant six jeux de cinquante-deux cartes.

Avec un seul jeu de cinquante-deux cartes, lorsque les cartes sont jouées du sabot, le sabot n'est plus complet. En suivant les cartes qui ont déjà été jouées, il devient alors possible de savoir lorsque les cartes restant dans le sabot sont avantageuses pour le joueur.

Le comptage des cartes permet au joueur deux sortes d'opportunités :

 - il peut miser plus lorsque les cartes restant dans le sabot sont à son avantage,

 - il peut utiliser l'information sur les cartes restantes pour améliorer la stratégie de base pour des mains spécifiques.

Il y a plusieurs techniques de comptage de cartes, qui ne requièrent pas que le joueur se souvienne de chaque carte jouée. En fait, un système de points (différent de la valeur nominale de la carte), est établi pour chaque carte, et le joueur suit le décompte des points lorsque les cartes sont distribuées par le croupier.

Selon les règles de blackjack appliquées par les casinos, la stratégie de base réduit l'avantage de la maison à moins de 1%. Le comptage des cartes offre au joueur un avantage de 0,5% à 1% sur la maison.

Astuces

Voici quelques astuces qui, telles les martingales, vous permettront d'augmenter vos probabilités de gagner sans pour autant recourir au comptage de cartes qui requiert une certaine maîtrise.

  • Si votre main totalise 8 ou moins, reprenez toujours une autre carte
  • Si votre main totalise 9, 10 ou 11, toujours doubler
  • Si votre main totalise 17 ou plus, passez (sauf si vous avez un As)
  • Si votre main totalise 13 ou plus et que le croupier totalise entre 2 et 6, passez
  • Si vous recevez un 8 plus un As ou un 9 plus un As, passez.
Contactez-nous pour négocier votre campagne d'affichage