Vous êtes ici : Accueil > Poker en ligne > Les mains au brag

Les mains au brag

L'ordre des mains possibles au brag à trois cartes, depuis la plus forte à la plus faible, est défini comme tel :

Le Brelan - Prial

Le Brelan (en anglais prial, contraction de "paire royale"), est une main de trois cartes de même valeur, à l'exception du brelan de trois qui constitue le meilleur brelan. Les autres suivent dans l'ordre habituel, selon la valeur des cartes : As/As/As, Roi/Roi/Roi, Dame/Dame/Dame, etc... jusqu'à 5/5/5, 4/4/4 et 2/2/2, trois cartes de 2 représentant le brelan le plus faible.

Sept de trèfle Sept de carreau Sept de pique

La Suite - Running Flush

C'est une main de trois cartes consécutives de la même couleur. Bien que l'As soit plus fort, As/2/3 compte comme une suite valide, et représente même la suite la plus forte, suivie de As/Roi/Dame, puis Roi/Dame/Valet, etc... jusqu'à 4/3/2, qui est la plus faible. Il est à noter que 2/As/Roi n'est pas une suite valide.

As de pique Roi de pique Dame de pique

La Suite multicolore - Run

La Suite multicolore fonctionne de la même manière que la suite classique mais avec, comme son nom l'indique, plusieurs couleurs.

Huit de cœur Sept de trèfle Six de pique

La Couleur - Flush

La Couleur est constituée de trois cartes non consécutives de la même couleur. Afin de départager deux couleurs, on commence par la carte la plus forte, puis en cas d'égalité la seconde carte la plus forte, et enfin si nécessaire la plus faible. Ainsi, ♥R/♥9/♥2 bat ♠D/♠10/♠3, qui bat ♣D/♣9/♣8

Dame de trèfle Dix de trèfle Neuf de trèfle

La Paire - Pair / One pair

Une Paire est constituée de deux cartes de même valeur, et d'une troisième de valeur différente (autrement il s'agirait d'un Brelan). Lorsque deux paires sont confrontées, la valeur de la paire sert de critère (les As sont les cartes les plus fortes). S'il y a égalité, la troisième carte détermine qui remporte la main. Ainsi, 9/9/3 bat 8/8/Roi, qui bat 8/8/Valet.

Neuf de carreau Neuf de trèfle La carte ne compte pas

La carte forte - High card

Il ne s'agit pas d'une combinaison à proprement parler, mais d'une main qui ne constitue aucune des combinaisons précédentes. Comme les suites, celles-ci se classent en fonction de la carte la plus forte ; si les cartes les plus fortes de deux mains confrontées sont égales, les secondes sont prises. Si les secondes sont également ex aequo, la troisième fait la différence. Ainsi, Valet/6/3 bat 10/9/7, qui bat 10/9/6.


Il est à noter qu'il n'existe pas de priorité dans les couleurs, il est donc possible que deux mains soient équivalentes dans un même tour de jeu. Par exemple, ♠7/♥7/♣D est équivalent à ♣7/♦7/♦D. Dans un duel entre deux mains équivalentes, le joueur appelant (celui qui a payé pour voir l'autre main) perd (voir les règles du jeu de brag).

Les joueurs de poker ne manqueront pas de remarquer que la suite et la couleur sont inversées par rapport au poker.

Contactez-nous pour négocier votre campagne d'affichage